Histoire

Index de l'article

 

1937, la naissance du club :


usma-1937-la-premiere-equipe

 

 

1937, naissance d’un club 

Jusqu'à aujourd’hui, peu sont les témoignages, les écrits ou les ouvrages qui évoquent l’histoire de la création de l’USM Alger. Toutefois, l’un des fondateurs du club, qui était aussi son secrétaire général jusqu’en 1968, le regretté Sid-Ahmed Kemmat, avait rapporté son propre témoignage sur les colonnes d’Afric 1 en 1987. A l’époque, Kemmat (décédé en 2003), avait raconté au journaliste du magazine, quand, comment et où les premiers pas vers la création du club des Rouge et Noir ont été faits. Avant de commencer ce qu’il avait vécu et comment le club de Soustara est né, Kemmat lança une remarque qui démontre ses réticences. « J'aurai souhaité une table ronde où seraient présents tous les anciens. Les risques d'omission seraient réduits. » Une suggestion tout à fait pertinente, mais après, Kemmat a tout de même daigné apporter son témoignage.

Kemmat avoua que l'idée de créer un club avait commencé à germer au courant du mois de mai 1937. « Il y avait une équipe de quartier, le club sportif de la rue Saluste qui nous avait plu. Nous, c'était Ali Lahmar dit Ali Zaïd, Zemmour Ali, Slimani Ali, Bennour Saïd, Meddad Arezkiet moi. Une bande de copains de quartier qui vivait les temps durs de la colonisation.  Nous discutions souvent, de tout, des choses de la vie. Et puis, de fil en aiguille, nous arrivions au sport. L'exemple des clubs musulmans de l'époque nous enflammait. Un désir ardent de faire quelque chose nous gagnait chaque fois que le sujet était abordé. Tous ces clubs nous avaient inspirés, parmi lesquels l'OSM Oran créée, elle, en 1928. Pour ce qui est de l'appellation, je connaissais tous les rouages d'une telle opération. Mes fréquents contacts avec Mouloud Djazouli, dirigeant très actif du MCA, m'avaient beaucoup appris. Je me mis tout de suite au travail. Il fallait préparer les statuts et le dossier à déposer auprès des services de la préfecture. Aussitôt dit, aussitôt fait. Le dossier est enregistré sous le numéro…, attendez, si mes souvenirs sont exacts, 1687. La seule chose qui «choquait» l'administration coloniale était le mot musulman. Il était très mal vu. On discuta, on argumenta des deux côtés et l'agrément fut accordé. Le 5 juillet 1937 le club était créé. L'USMA était née. Son siège se trouvait à la rue du Divan. Son premier conseil d'administration comprend, bien sûr, les premiers nommés ci-dessus auxquels viendront s'ajouter Amrani Abdelkader, Hemmaz Omar, Lakehal Omar, Basta Mohamed Ouali,  Zennagui Mohamed, et Cherifi Ali.  Le premier président fut Meddad Arezki, le propriétaire du café du quartier. Quand on le lui annonça, ce cher Arezki, il était aux anges ! » 

 

Page Facebook

footer2